COVID19 : option "Flexibilité Annulation" offerte pour tous les départs en 2020 : annulez sans frais votre voyage jusqu'à 48 heures avant le début de votre location. En savoir plus

5 Möglichkeiten, in Frankreich in einem Kleinbus zu schlafen

28. September 2020

5 Möglichkeiten, in Frankreich in einem Kleinbus zu schlafen

Vivre la vanlife, vous en avez peut-être rêvé pendant des semaines. Une fois le projet concrétisé, que ce soit le temps d’un week-end, d’une semaine ou le choix d’une vie, vous allez très rapidement être confronté à une question récurrente : où dormir en van aménagé ? Comment trouver un nightspot ? Quelles sont les options et à quel prix ? Chloé et Gürkan @vanlifegoeson, l’équipage de Drive Your Adventure “La France en van” vous partagent leur 5 options pour dormir en van aménagé en France.

van-amenage-trouver-endroit-pour-dormir

1. En pleine nature

Est-ce légal de dormir en pleine nature ? Cette question est légitime puisqu’en France il n’est pas interdit de dormir dans un véhicule. En l’absence de panneaux interdisant explicitement aux véhicules habitables de stationner la nuit, il est donc toléré de dormir en pleine nature dès lors que l’on reste discret sans signe apparent de camping sauvage (cales, table pliante, chaises…). Aussi, il est préférable de ne pas rester plus d’une nuit ou deux sur un même spot. 

Pour dénicher un nightspot, vous pouvez utiliser l’application park4night, faire une recherche en mode satellite sur Google Maps ou encore observer les environs (parking de départ de randonnée, d’église...). N’hésitez pas à sortir de votre van aménagé pour vérifier l’état du sol avant de vous aventurer dans le premier chemin venu, au risque de ne pas pouvoir faire demi-tour ou pire encore de finir embourber. 

Budget : gratuit

 

Ne laisser aucune trace, késako ?

 

Malheureusement, il devient de plus en plus fréquent de retrouver de nombreux déchets, dont beaucoup de papier toilette, sur les nightspots référencés sur les applications. Chaque année, de plus en plus de voyageurs se laissent tenter par le voyage en van ou fourgon aménagé. Voici quelques règles à respecter lorsque vous passez la nuit en pleine nature  : 

  • creuser un trou pour vos besoins : on ne fait pas ça en bordure de chemin ni à moins de 100 mètres d’un point d’eau ;

  • jeter votre papier toilette à la poubelle plutôt que de le laisser à la vue de tous (éviter de l’enterrer ou de le brûler également) ;

  • changer de nightspot s’il n’y a pas de place pour plusieurs véhicules ou garder une certaine distance avec les autres vanlifers déjà sur place (un spot nature n’est pas un camping ou un parking) ;

  • éviter de faire un feu de camp (bien souvent interdit) et de dormir dans une zone naturelle protégée (sans parler de l'amende qui est très élevée) ;

  • quitter le spot avec vos déchets (dont vos éventuels mégots) et ramasser ceux que vous trouvez ;

  • vidanger vos eaux grises dans les lieux prévus à cet effet ou a minima dans un caniveau ;

  • respectez le calme des lieux (musique, rassemblement…)

 

2. Chez l’habitant

Pendant notre road trip, nous avons opté à plusieurs reprises pour la nuit chez l’habitant. Parfois nous étions invités suite à une rencontre, ou bien nous avons cherché un jardin via le site HomeCamper. Ce site permet de séjourner dans le jardin ou sur le terrain d’un particulier avec plus ou moins de confort : eau, électricité, toilettes, douches, lessive, petit-déjeuner, piscine. Lisez bien les descriptions pour découvrir les services proposés, qui varient d’un hôte à un autre. En plus de pouvoir se reposer sereinement sans forcément aller dans un camping, cela permet de faire de belles rencontres et d’avoir des conseils sur les choses à faire dans la région. 

Budget : 0 € (lors d’une rencontre) et 5 à 25 € selon les services et les régions avec Homecamper.

van-amenage-ou-dormir

3. Au camping 

L’option la plus connue mais aussi la plus coûteuse : la nuit au camping. Ce n’est pas notre préférée mais nous avons eu de belles surprises en privilégiant les petits campings (2 à 3 étoiles) avec peu d’emplacement (une vingtaine maximum). Ils sont nombreux à être référencés sur park4night également : le plus simple étant d’appeler avant de s’y rendre pour s’assurer que le camping soit bien ouvert (en hors saison), de la disponibilité (en haute saison) et du prix. 

Budget : 15 € à 70 € selon la saison et le nombre d’étoiles 

4. À la ferme ou sur un terrain agricole 

Que vous rencontriez un exploitant agricole (comme nous l’avons fait à deux reprises) ou bien toujours sur park4night (ce n’est pas pour rien que cette application figure parmi nos 12 applications indispensables pour partir en road trip, il est parfois possible de dormir directement à la ferme ou sur un terrain agricole. Le séjour en tant que tel est souvent gratuit (sans service sauf peut être l’eau) et en échange vous pouvez acheter des produits locaux directement au producteur (fruits, légumes, fromages…)

Budget : gratuit à 30 € (s’il y a des activités proposées)

van-amenage-nightspot

5. Sur une aire de service

Comme pour les campings, les aires de service ne se ressemblent pas d’une commune à une autre. Bien souvent, il s’agit d’un emplacement avec un accès à un point d’eau propre et de vidange des eaux grises. Parfois le séjour est gratuit mais il faut uniquement payer pour l’eau et l’électricité. Nous privilégions les aires très “nature” (au milieu de la forêt ou avec un accès direct à la plage) où il y a des toilettes sur place. En règle générale, c’est plutôt un non choix qui doit permettre d’accéder à un site d’intérêt. Par exemple dans les Landes, il est très difficile de trouver un nightspot autorisé qui donne sur l’océan ou bien lorsque nous étions à Collonges-la-Rouge, l’aire de service permettait d'accéder directement au village à pied avant que la foule arrive. 

Budget : gratuit à 25 € selon la saison et les régions

Rendez-vous sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et YouTube) pour ne rien manquer de la quatrième édition de Drive Your Adventure 4.

Retrouvez l’itinéraire du périple juste ici.

Partagez cette aventure

Facebook Twitter

Ebenfalls zu lesen

Entdecken Sie weitere Vanlife Artikel, um zu reisen, bevor Sie gemieteten van mieten!

12 nützliche Anwendungen, die auf Roadtrip gehen

Elle est loin l’époque où il suffisait d’une carte papier pour voyager en van ou fourgon aménagé… il est désor...

3 einfache Sommer-Van-Rezepte

Lorsque l’on voyage en van, l’adaptation est le maître mot… et cuisiner ne déroge pas à cet état d’esprit. Mêm...

6 wesentliche Punkte für eine Fahrt in einem umweltfreundlichen Transporter

Partir en road trip est souvent motivé par un besoin de se reconnecter à la nature. Que ce soit l’océan, la fo...