COVID19 : option "Flexibilité Annulation" offerte pour tous les départs en 2020 : annulez sans frais votre voyage jusqu'à 48 heures avant le début de votre location. En savoir plus

6 indispensables pour un road trip en van éco-responsable

18 août 2020

6 indispensables pour un road trip en van éco-responsable

Partir en road trip est souvent motivé par un besoin de se reconnecter à la nature. Que ce soit l’océan, la forêt ou encore la montagne, on rêve tous de grands espaces… mais quelle trace souhaitons-nous laisser lorsque nous voyageons en van ? D’autant plus que vivre dans 6m2 ne s’improvise pas : vous n’avez pas envie de vous retrouver avec des bouteilles en plastique qui trônent dans l’habitacle à côté du sac-poubelle qui déborde.

Alors après six semaines sur les routes avec Campeche, le California T6 bicolore de la quatrième édition de Drive Your Adventure “La France en van”, Chloé et Gürkan vous partagent leurs 6 indispensables pour un road trip éco-responsable.

driveyouradventurefrance-van

#1 Gourde et bidon

Exit le plastique à usage unique lorsqu’on part en road trip : ici on privilégie la gourde, de préférence isotherme comme la nôtre, pour s’hydrater sur les routes. On l’a rempli directement au robinet du van (il est très rare d’avoir une source d’eau non potable en France, auquel cas ce sera indiqué). Sur le long terme, ça vous coûte moins cher, et surtout ça prend moins de place que des bouteilles d’eau.

Pour remplir l’eau dans le van, vous n’allez pas toujours pouvoir compter sur le tuyau d’arrosage, il est donc indispensable d’avoir un bidon de 5 ou 10 litres (en plus vous augmentez votre autonomie). Pour cela, privilégiez le réutilisable (on les trouve dans n’importe quel magasin de bricolage) plutôt que les bonbonnes d’eau du commerce, qui ne sont pas faites pour être remplies plusieurs fois (le plastique s’altère et termine dans l’eau).

#2 Cosmétiques solides

Se doucher à l’arrière du van, tout en profitant du coucher de soleil, en voilà une belle façon de terminer une journée de road trip. Alors pour gagner de la place tout en adoptant des alternatives éco-responsables, pensez aux cosmétiques solides, comme dans notre trousse de toilette : pastilles de dentifrice à croquer, shampoing, savon pour le corps, déodorant… nous utilisons tous les deux les produits Sloe Nature. Seul notre crème solaire (elle aussi éco-responsable pour ne pas avoir d’impact négatif sur l’environnement) est dans un contenant plus classique.

slow cosmetique-van-amenage

Shampoing solide @sloe.nature

#3 Tote bag, sacs à vrac, contenants et emballages réutilisables

Pour réduire vos emballages lorsque vous faites vos courses, pensez à apporter votre tote bag (ou autre sac réutilisable), ainsi que vos sacs à vrac de plusieurs tailles (veillez à faire la tare avant de les remplir), vos contenants en inox (pour acheter du fromage ou bien des biscuits par exemple) et des emballages réutilisables du type Beewrap (emballage alimentaire en tissu enduit de cire d’abeille pour remplacer la cellophane). 

Que ce soit au marché, directement chez le producteur ou encore au magasin bio, il est peu probable qu’on vous les refuse. Vous les oublierez quelques fois au début, mais votre van ne sera jamais garé très loin. 

#4 Produits ménagers en vrac, brosse à vaisselle et tawashi 

Nous n’avons que deux produits ménagers dans le van : le liquide vaisselle et le spray nettoyant à base de vinaigre blanc. Nous les achetons en vrac (et en grande quantité) dans les magasins bio du type Biocoop. Pour faire la vaisselle, nous utilisons également un tawashi en corde de jute que j’ai fait moi-même (que vous pouvez également acheter) ainsi qu’une brosse à vaisselle à tête interchangeable. Enfin, nous n’utilisons pas d’essuie-tout : des torchons suffisent amplement. 

produits-menagers-van-amenage

#5 Moka pot et boule à thé

Que vous soyez amateur de thé ou de café, l’idée reste la même : on s’affranchit des préparations instantanées en sachet. On préfère emporter une cafetière moka pot (ou une chemex, mais c’est moins commun) pour le café, et une boule à thé (il est très facile d’acheter du thé en vrac) dans le van. Une fois terminé, rien de plus facile : direction le compost ! 

#6 Sac à recyclage, bocal à compost et pelle

Lorsque l’on tend vers le zéro-déchet, on réalise aisément que la grande partie des déchets que nous produisons sont recyclables : bocaux et bouteilles en verre (oui, on parle bien des bières), emballages en carton… ou compostable : épluchures de légumes, marc de café, coquilles d’œufs (principalement). 

Pour la partie recyclable, nous avons un tote bag dédié que l’on vide régulièrement dès lors qu’on trouve des conteneurs de tri sur la route (il y en a littéralement partout en France donc c’est très facile). Quant au compost, on vide le bocal lorsqu’on creuse un trou pour aller aux toilettes. Les deux sont rangés sur le côté de la cuisine, derrière le siège conducteur, et prennent peu de place. La poubelle grise nous sert essentiellement pour le papier toilette usagé (il est quand même mieux ici que dans la nature). On préfère éviter de le brûler au risque de déclencher un incendie en plein été. 

composter-dechets-en-van-amenage

T-shirt Silvertech Active @organicbasics

On espère que ces 6 astuces, aussi simples soient elles, vous accompagneront dans votre prochain road trip en van ou fourgon aménagé. 

Pour suivre DYA #4 - La France en van, rendez-vous sur nos comptes Instagram et Facebook

Retrouvez l’itinéraire de l’équipage en direct, c'est ici.

Partagez cette aventure

Facebook Twitter

À lire également

Découvrez d'autres articles vanlife pour commencer à voyager avant votre location de van aménagé !

12 applications utiles pour partir en road trip

Elle est loin l’époque où il suffisait d’une carte papier pour voyager en van ou fourgon aménagé… il est désor...

3 recettes faciles à préparer en van l’été

Lorsque l’on voyage en van, l’adaptation est le maître mot… et cuisiner ne déroge pas à cet état d’esprit. Mêm...

Les bonnes raisons de partir en van aménagé à l'automne

On voit tout le temps, en automne, quelque chose qui vous étonne... Si vous vous souvenez de ce poème, c'est q...